Depuis 2016, Nos Mémoires Vives recueille des témoignages d’anciens agriculteurs partout en France. En effet, les dernières générations ayant vécu une agriculture sans intrants et sans mécanisation sont en train de s’éteindre.

Lors de ces collectes, nous avons pu remarqué qu’il y avait bien une transmission de générations en générations du patrimoine agricole mais que celle-ci se réduisait au matériel, aux bâtiments et aux techniques. L’histoire de l’évolution vécue par le monde agricole était elle peu racontée, même au sein des familles.

L’idée a germé de pouvoir ouvrir un espace de transmission entre élèves de lycée agricoles, peut-être futurs exploitants et anciens agriculteurs.

Cinq lycées agricoles en Occitanie (Théza, Saint Gaudens, Auch, Pézénas et Montpellier) ont souhaité participer à cette aventure avec leurs élèves. Après une sensibilisation à la méthodologie de l’entretien, chacun a pu collecter un témoignage.

Au delà du simple enregistrement et du recueil de mémoire, il s’agit, de favoriser les rencontres entre générations, déconstruire les stéréotypes et représentations et permettre à nos aînés de valoriser leur expérience.

Découvrez ci-dessous le résultat de ses rencontres riches de sens.

Une semaine de résidence au lycée de la Condamine à Pézénas

Le projet Nos champs communs s’est décliné sur une semaine de résidence au sein du lycée. Les élèves des filières « Soins à la personne et au territoire » et « Aménagement Paysager » ont été sensibilisés à la collecte, ont ensuite enregistré un témoignage puis réalisé le montage d’un extrait. Ils ont présenté leur travail lors d’une valorisation publique à la fin de la semaine. Ecoutez ce qu’ils retiennent de ces rencontres entre deux générations

Au lycée Frédéric Bazille de Montpellier

Après avoir été sensibilisés à la collecte de témoignages lors de demi-journées, les élèves du BTS Viticulture-Oenologie ont pu interviewer deux retraités agricoles. Les enregistrements ci-dessous ont été diffusés lors d’une après-midi de valorisation le 16 mars 2021. La tenue d’une table ronde réunissant les témoins interviewés, les élèves et des maraîchers de Terracoopa a permis d’échanger sur les liens et les différences entre agriculture d’antan et agriculture actuelle.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.